Description du produit

Présentation générale:

Le Boeing 777 souvent surnommé « triple 7 » dans le milieu de l’aérien est le plus connu des gros-porteurs longs-courriers. Conçu pour répondre à la demande des compagnies aériennes c’est le premier appareil dont la conception est marquée par la participation de huit compagnies aériennes majeures.
Le 777-200 est la première nouvelle version du triple 7, encouragée au développement par Air France qui souhaite desservir Singapour sans escale. Ainsi Boeing développe l’autonomie et la masse totale en charge de l’appareil, le premier est livré à United Airlines le 15 mai 1995. Avec une distance franchissable maximale de 9 695 km, le 777-200 fut principalement destiné à des vols intérieurs au sein des États-Unis. L’avion concurrent d’Airbus est l’A330-300.

Caractéristiques commerciales:

L’interieur du Boeing 777 comporte la signature Boeing, avec ses panneaux incurvés, son éclairage indirect et ses coffres à bagages très volumineux, de plus des hublots plus larges sont développés. C’est ici que l’on reconnait les efforts de la marque pour répondre autant aux attentes techniques des compagnies, qu’à leurs attentes en terme d’équipement et de confort passager. En option, Boeing propose l’aménagent d’une cabine de repos pour l’équipage.

La configuration de ces appareils permet d’aligner 6 sièges, par rangée, en première classe et jusqu’à 10 en économie. La cabine peut accueillir 400 passagers et jusqu’à 440 en une seule classe. Toutes ces caractéristiques en font un avion gros-porteurs très concurrentiel. Depuis ce style Boeing a été adapté sur d’autres gros porteurs de la marque.

Caractéristiques techniques:

Le 777-200ER a une plus grande capacité de kérosène transportable et une masse maximale au décollage (MTOW) augmentée, comparativement au 777-200140. Destiné à opérer sur des lignes aériennes transatlantiques, le 777-200ER possède une distance franchissable maximale de 14 300 km140. Détenteur du record de la plus grande distance parcourue sans atterrissage ( qui a été dépasé par le 777-200LR) , le 777-200ER détient également le record de la plus longue distance parcourue durant un vol de déroutement (177 minutes avec un seul moteur) avec un appareil de United Airlines transportant 255 passagers le 17 mars 2003 au-dessus de l’océan Pacifique.

Le 777-200LR (« LR » pour Longer Range, plus grande autonomie), est devenu l’avion de ligne doté de la plus grande autonomie au monde lors de son entrée en service en 2006. Boeing surnomma ce modèle le Worldliner soulignant sa capacité à relier deux aéroports presque n’importe où sur le globe, bien qu’il soit toujours soumis à des restrictions ETOPS.

Il détient le record de la distance parcourue par un avion de ligne la plus longue sans escale et a une autonomie maximale de 17 370 km. Le 777-200LR était prévu principalement pour opérer sur des vols ultra long-courriers comme Los Angeles-Singapour. C’est d’ailleurs la compagnie Singapore Airlines qui totalise le plus grand nombre de commande avec pas loin de la moitié des appareils de ce modèle.