Description du produit

Présentation générale:

Les Beechcraft King Air sont une famille d’avions bi-turbopropulseurs produits par Beechcraft à partir du Queen Air, dont ils se distinguaient initialement, outre la motorisation, par un fuselage pressurisé. Les Beech 99 et Beechcraft 1900 sont des avions de transport à vocation commerciale appartenant à la même famille, le Beechcraft 1300 une version du Model B200 adapté au transport régional. Le Model 90 est produit sans interruption depuis 1964.

Le Beech « Super King Air » est un avion bimoteur de transport d’affaire, à ailes basses cantilever, empennage en « T », train d’atterrissage tricycle et pouvant transporter jusqu’à treize passagers selon la version.

Présentation commerciale:

Les King Air ont connu et connaissent encore un réel succès et continuent leur carrière commerciale grâce à leur fiabilité, leurs performances, et au volume important de la cabine, qu’il est possible de transformer rapidement pour le transport de fret léger ou sanitaire. Ils sont très présents dans les flottes des compagnies de taxi aérien.

Le premier vol du Beechcraft King Air 200 a lieu le 27 Octobre 1972, et est mis en service en Avril 1974. Depuis, 3 550 appareils ont été construits. En 1979, le Model 200C est proposé avec une large porte cargo sur le coté gauche à l’arrière du fuselage. Une version militaire désignée Model A200C est également mise au point.

Présentation technique:

Depuis 1972, date à laquelle Cessna révéla son projet de biréacteur d’affaire Citation, Beechcraft rechercha la meilleure manière d’accéder à son tour au domaine de l’aviation d’affaire à réaction. C’est dans ce contexte qu’en 1975 le prototype du Model 200 (N38B) fut équipé expérimentalement de deux réacteurs Pratt & Whitney JT-15D-4.

Beechcraft développe le Model 200T spécialement mis au point pour la reconnaissance et les photographies aériennes. Les modifications par rapport au modèle de base consistent en des aménagements à l’arrière du fuselage permettant de photographier verticalement le sol, de plus des fenêtres en forme de dôme sont installées également pour permettre des prises de vues vers le bas. L’appareil peut également être muni d’un radar de surveillance dans une nacelle sous le fuselage. L’autonomie peut être augmentée grâce à des réservoirs de carburant supplémentaires de 190 litres, fixés en bouts d’ailes.

Par la suite, d’autres versions du Model 200 sont également développées : des moteurs plus puissants, des hélices plus efficaces, de larges portes cargo, un nouveau système de rétraction du train d’atterrissage et la possibilité d’installer 13 sièges passagers en haute densité sont les principales modifications proposées.