En tant que champion européen de la croissance distingué dans le Financial Times la semaine dernière, Artheau Aviation vient de remporter l’appel d’offre pour prendre en charge les déplacements de toutes les délégations présidentielles au G7.

 Le sommet diplomatique se déroulera du 24 au  26 août à Biarritz. Des chefs d’Etat, des diplomates, des représentants d’ONG, des agents de sécurité rapprochée, des techniciens, des journalistes, des forces de l’ordre : 15 000 personnes sont attendues! Pour affréter les délégations de la France, de l’Allemagne, du Royaume Uni, de l’Italie, des Etats-Unis, du Canada et du Japon, mais aussi celles de l’Union Européenne, de pays invités, et des représentants d’ONG, on estime qu’il faudra près de 8.500 mouvements de jets au total, vers Biarritz (Les avions devront probablement déborder sur Bordeaux, Lourdes, San Sebastien, Bilbao et peut-être même jusqu’à Pau)  au plus près du sommet.

Par ailleurs, ce G7 devrait attirer 3 500  journalistes, photographes, caméramen et preneurs de son du monde entier dont nous aurons également la charge.

Cet événement se déroulera au même moment que le séminaire annuel d’Artheau Aviation. Habituellement, ce séminaire est consacré en partie à la pratique du surf pour renforcer notre team spirit. Mais nous avons appris de source ministérielle que le surf serait interdit toute la durée de la tenue du G7. Des sessions de plongée seront proposées à notre équipe et à certains nos clients, depuis les filets d’abordage du célèbre porte-avion USS Eisenhower qui mouillera au large des côtes basques.

7 de nos clients seront également choisis pour une visite des avions gouvernementaux, notamment  l’Air Force One nouvelle génération construit par Boeing pour Donald Trump ou encore l’Airbus A380 tortue de l’ANA qui sera spécialement affrété pour la délégation japonaise à la demande du chef du gouvernement.