Description du produit

Présentation générale:

L’entreprise aéronautique néerlandaise Fokker entreprit en novembre 1992 le développement d’un avion de ligne plus économique et plus moderne, en remplacement du vieillissant Fokker F28, et en supplément du Fokker 100, lancé en 1986. Il obtint sa certification le 14 octobre 1994, son premier vol commercial suivit quelques jours plus tard, sous les couleurs de la Ford Motor Compagny dans une configuration de type jet privé.

Caractéristiques commerciales:

Le Fokker F70 est un avion régional de 70 places environ. Il dérive de la version comportant une centaine de places, dénommée Fokker F100. La principale différence avec ce dernier provient du retrait d’un segment de fuselage de 4,62 m de long.

La plupart des Fokker F70 ont été livrés et destinés à l’Europe mais deux avions furent cependant livrés à American West Express en 1995, dans le cadre d’une optique d’introduction de l’appareil aux États-Unis. Cependant, des Fokker F100 avaient été livrés plus tôt aux États-Unis à American Airlines et US airways.

Le dernier Fokker F70 fut livré en avril 1997, date à laquelle la chaîne de production fut fermée, à la suite de la faillite de l’entreprise l’année précédente. En sus du prototype, 47 exemplaires de l’appareil furent ainsi produits durant cette courte période.

Bien que la production officielle du Fokker F70 soit actuellement arrêtée, l’entreprise Rekkof (Fokker à l’envers) a, depuis 1999, essayé de négocier la réouverture des lignes de production des Fokker F70 et 100.

Caractéristiques techniques:

Le développement du Fokker 70 est basée sur les exigences de certaines compagnies aériennes. EN effet, ses améliorations proviennent d’un découpage de différentes sections du fuselage du Fokker 100, retirant 4,62 mètres (15,2 pieds) de longueur totale de l’avion mais en gardant les ailes et la queue.

Le Fokker F70 est doté de deux moteurs à réaction  Rolls-Royce Tay MK 620 situés à l’arrière de l’appareil et non sur ou sous les ailes comme la plupart des avions commerciaux.