Description du produit

Présentation générale:

Le Boeing 787, également connu sous son surnom « Dreamliner », est un avion de ligne long-courrier pensé et développé à partir de 2001.

Comme réponse à Airbus et au lancement de son nouveau très gros-porteur l’A380, Boeing opte pour une approche différente que l’augmentation de la capacité de ses appareils. C’est d’abord le projet d’un avion très rapide (proche de la vitesse du son, Mach 0,95) qui est envisagé. Néanmoins face aux réticences des compagnies aériennes, peut enclines à de telles dépenses de kérosène, ce projet est abandonné.

C’est finalement la méthode opposée que choisira le constructeur américain pour concurrencer Airbus. Un avion dont la capacité reste standard pour un gros-porteur mais consommant moins (grâce à l’utilisation de matériaux composites et donc une réduction du poids de l’appareil). Le B787 est alors entièrement pensé et développé afin d’en faire un avion à très faible consommation.

Les compagnies aériennes se montrent alors plus intéressées et All Nipon Airways devient la première compagnie cliente en commandant 50 appareils. La première livraison du Boeing 787-8 Dreamliner a eu lieu le 26 septembre 2011 (avec plusieurs mois de retard) et le premier vol commercial  au dernier trimestre de la même année.

Caractéristiques commerciales:

Cet avion transporte entre 210 et 330 passagers selon les versions et configurations. En plus d’avoir amélioré considérablement les composants et l’avioniques de l’appareil pour en baisser la consommation, Boeing a également développer une pressurisation plus supportable qui atténue les maux de têtes et la fatigue. Dans la continuité de l’amélioration du confort, on peut noter une augmentation de 67% de la taille des hublots et la diminution de près de 60% du bruit en vol.

Caractéristiques techniques:

Les nouveautés propres à cet avion ne s’arrêtent pas à l’utilisation massive des composites. En effet, tous les systèmes techniques et technologiques ont été repensés afin de réduire la consommation de carburant. C’est le premier avion dont les Winglets sont réduits, en effet après observation de grand rapaces, le constructeur décide de plutôt recourber le bout des ailes vers l’arrière.

Les réchauffeurs extérieurs (pour empêcher la formation de givre) ainsi que le chauffage et la pressurisation sont entièrement électriques. Tous les autres avions de cette catégorie utilisent de l’air chaud et comprimé (bleed air) prélevé sur les moteurs.