Description du produit

Présentation générale:

L’ATR 72 est un avion de transport de passagers à turbopropulseurs construit par la société italo-européenne ATR, (Aviation de Transport Régional), spécialisé dans la conception d’avion pouvant transporter de 40 à 78 passagers.

Caractéristiques commerciales:

L’ATR 72 a été développé sur la base de l’ATR 42 pour en augmenter la capacité (de 48 à 78 sièges). La longueur du fuselage a été augmentée de 4,5 mètres, l’envergure de l’appareil également ainsi que la puissance des moteurs et la capacité en carburant (10 %). l’ATR 72 fut annoncé en 19861 et fit son premier vol le 27 octobre 1988.

Un an après, le 27 octobre 1989, Finnair a été la première compagnie à exploiter l’appareil. Au début de l’année 2013, ATR comptait ainsi des commandes nettes pour 1254 avions (437 ATR 42 et 817 ATR 72), dont plus de la moitié depuis 2005. En effet, si la société a connu des problèmes financiers dans les années 2000, la flambée du prix du pétrole a ravivé l’intérêt des compagnies aériennes pour l’avion qui s’est révélé très économe.

Face à la concurrence international, ATR a su continuellement moderniser son produit permettant ainsi à l’ATR 72 de s’imposer comme le turbopropulseur le plus populaire du marché.

Cet appareil existe aussi en version cargo. Doté d’une large porte cargo à l’avant du fuselage, l’ART 72 a très vite intéressé les compagnies de transport de fret et cela très tôt. ATR a donc développé plusieurs versions dédiées au transport de fret. Ainsi l’avion est aujourd’hui utilisé par des grands transporteurs tels que FEDEX, UPS ou DHL.

Caractéristiques techniques:

La version -500 fut certifiée en 1997. Elle apporte de nombreuses améliorations par rapport aux versions précédentes: rayon d’action supérieur, masse maximale au décollage plus élevée, amélioration du cockpit. Le principal changement provient cependant de la motorisation puisque l’avion utilise à présent le PW127F (Le Pratt & Whitney Canada, turbopropulseurs de 2 000 à 5 000 chevaux-vapeur) puis le PW127M à partir de 2007. Ce dernier est identique au PW127F si ce n’est qu’il entraîne une hélice à 6 pales et non plus 4 comme dans les versions précédentes.